Menu

PANNEAU ALTÉRITÉ : JE EST UN AUTRE

PANNEAU ALTÉRITÉ : JE EST UN AUTRE, 2022
192 x 108 cm (h x w)

Edgar Morin disait sagement : « Mais la beauté de l’amour, (…) c’est de trouver sa vérité à travers l’altérité ». En effet, chez Art Trope Gallery, nous pensons aussi que la connaissance de notre moi le plus profond et de notre société vient de notre découverte de ce que l’on considère comme différent. Ce curseur, que chaque être humain placé selon sa vie, définit en substance l’être que nous sommes.

Art Trope Gallery est ravie de vous présenter sa nouvelle exposition nommée « Altérité : Je est un Autre » du 04 juillet au 03 septembre 2022. Elle a pour but de souligner l’importance de la connaissance des autres pour sa compréhension individuelle : c’est une célébration de l’acceptation de soi et des autres. C’est une exposition collective présentant le travail de /

* DEUX ARTISTES INVITES *

Norman Reedus, Acteur et Photographe Américain
Fabienne Berthaud, Cinéaste, Écrivaine et Photographe Française

* DIX ARTISTES PHOTOGRAPHES DE LA GALERIE *

Antoine Buttafoghi
Ana D. & Noora K.
Bertrand Gruyer
Hélène Hubert
Alain Le Chapelier
Sabrina Le Roux
Bruno Palisson
Nathan Soulez-Larivière
Maxime Vignaud
Charles Weber

L’art, parmi ses nombreuses fonctions, a également servi durant son histoire de vitrine des sociétés humaines. Que ce soit des groupes sociaux existants avec les portraits de Gustave de Beaucorps sur les familles noires de Tanger ou de parfaites visions oniriques de l’Homme avec le Portrait de Michel Leiris de Francis Bacon, l’altérité est toujours mise en valeur de manière à nous questionner non pas sur ce que l’on voit mais sur celui qui regarde car tout jugement sur l’autre redéfinit le juge. Les anthropologues, dans leur recherche et leur redéfinition de l’humain en société, font de l’altérité leur sujet principal. En apprendre plus sur l’autre, c’est en apprendre plus sur nous. Et il est vrai que toute représentation des sociétés, aussi différentes qu’elles soient, rend compte de la richesse de notre espèce et de notre fonctionnement. Ainsi, chaque œuvre d’art, qu’elle se veuille réaliste ou totalement onirique, parle de notre identité. Elle souligne nos souhaits, nos peurs, nos liens, nos mœurs, au moment même où l’on a l’impression qu’elle ne nous concerne pas du tout. L’altérité et sa recherche sont une mine d’informations sur son chercheur : quand on définit l’autre, on montre notre manière de classer ce qui est comme nous et ce qui différent, ce que l’on trouve normal et ce qui ne l’est pas.

Par exemple, photographier la vie végétale en portrait, c’est lui offrir l’humanité qu’on lui trouve. Mettre en valeur les courbes des ombres, c’est donner une vision omniprésente du corps dans tout ce qui nous apparaît au quotidien et souligner l’importance du corps dans nos sociétés. Il faut alors se demander comment chaque démarche artistique rend en réalité compte d’informations sur l’artiste lui-même. L’artiste, volontairement ou involontairement, s'exprime et se positionne en témoignant au travers de son art. Ce paradoxe de l’autre qui caractérise notre moi se retrouve aussi dans le procédé du regard. L’individu qui regarde une œuvre qui lui est inconnue va aussi réfléchir sur lui, car il va instinctivement y rattacher des pensées connues. L’altérité est donc élémentaire dans l’art.

C’est dans ce même développement et pour souligner l’importance de cette notion d’altérité que nos artistes accompagnés de Fabienne Berthaud et de Norman Reedus vous invitent à venir découvrir notre exposition du 04 juillet au 03 septembre 2022 au sein de la Art Trope Gallery située au 3 rue Elie Giraud dans le centre-ville d’Arles à quelques pas de Fisheye Gallery.



exhibited by:

more from Art Trope Gallery

Golden Hour, 2022
120 x 240 cm (h x w)
# Oil on canvas

Totem 3, 2022
150 x 100 cm (h x w)
# Oil on canvas

Untittled

Pleasure

Pages

Do you create or deal with art?